DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ben Laden : Le Pakistan va enquêter mais nie toute complicité

Vous lisez:

Ben Laden : Le Pakistan va enquêter mais nie toute complicité

Taille du texte Aa Aa

Le Pakistan envisage de faire la lumière sur la cache de Ben Laden mais rejette les accusations des États-Unis. Washington pense en effet que le chef d’Al Qaida a bénéficié de soutiens auprès de l’armée et des services de renseignements pakistanais. Des propos dénoncés par le Premier ministre Yousuf Raza Gilani ce lundi au Parlement à Islamabad : « Les allégations de complicité et d’incompétence sont absurdes. Nous rejetons catégoriquement de telles accusations. Nous sommes déterminés à savoir par tous les moyens comment, quand et pourquoi Oussama Ben Laden était présent à Abbottabad. Nous avons ordonné une enquête ».

Le Pakistan regrette d’avoir été prévenu d’une opération commando à Abbottabad 15 minutes après le début de la mission. Le gouvernement dénonce par ailleurs les attaques incessantes des drones américains sur son sol. « Les drones sont vus comme des instruments destinés à combattre la terreur. Nous avons dit à plusieurs reprises que ces attaques constituaient une violation de la souveraineté pakistanaise et qu’elles étaient contre-productives. Sur ce point, nous avons de profondes divergences avec les États-Unis », a déclaré Yousuf Raza Gilani

L’opposition pakistanaise a une nouvelle fois exprimé son mécontentement et demandé la démission du gouvernement qu’elle accuse de complicité avec Al Qaida. Le fait qu’Oussama Ben Laden ait été retrouvée dans une ville remplie de militaires et non loin d’Islamabad soulève évidemment de nombreuses questions.