DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Agence européenne des produits chimiques sur le gril

Vous lisez:

L'Agence européenne des produits chimiques sur le gril

Taille du texte Aa Aa

Deux groupes environnementaux ont décidé de poursuivre l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) devant la justice européenne. Ils lui reprochent de manquer de transparence, en refusant de divulguer les noms de sites qui produisent 356 substances potentiellement dangereuses.

L’Agence, basée à Helsinki, veille à l’application du règlement REACH qui durcit les règles sur les produits chimiques en Europe.

Mais pour les deux plaignants, ClientEarth et ChemSec, en donnant le choix aux fabricants de préserver la confidentialité, elle entrave l’information des consommateurs.

D’après l’ONG ChemSec, les substances en question sont présentes dans de nombreux produits, depuis les détergents et les peintures jusqu’aux jouets, souvent à des concentrations élevées. Avec Reach, 30.000 substances chimiques utilisées dans l’Union européenne doivent être enregistrées et faire l’objet d’une évaluation. Un processus qui prendra des années encore.