Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Plusieurs cadavres ont été retrouvés sous le bateau de migrants qui s’est échoué près du port de l‘île italienne de Lampedusa.

Une mission de recherche a été mise en place pour repêcher d’autre corps ou localiser d‘éventuels survivants.

Cet officier des gardes-côtes italiens dénonce l’indifférence des autres migrants à bord : “Nous pensons que les disparus voyageaient seuls. Dans les premières heures personne n’a signaler leur disparition. Il est possible qu’ils parlaient une autre langue ou qu’ils étaient d’un groupe ethnique différent”.

Parmi les derniers réfugiés arrivés à Lampedusa, certains ont confirmé qu’un bateau surchargé avait chaviré près des côtes libyennes.

Par ailleurs l’OTAN a catégoriquement démenti avoir refusé de porté assistance à des migrants dont le bateau était à la dérive fin mars.

Paris a nié que son porte avion le Charles de Gaulle se trouvait dans la zone à ce moment là. L’embarcation perdue a fini par échouer sur les côtes libyennes mais de nombreuses personnes sont mortes.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :