DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : l'OTAN nie cibler Kadhafi avec ses frappes sur Tripoli


Libye

Libye : l'OTAN nie cibler Kadhafi avec ses frappes sur Tripoli

L’OTAN poursuit ses bombardements sur Tripoli. Les médias occidentaux dans la capitale libyenne ont pu constater la destruction d’un bâtiment présenté par les autorités locales comme abritant diverses organisations de la société civile. L’immeuble, dont le toit a été détruit, se trouve à proximité du complexe ou est retranché Mouammar Kadhafi.

Lors d’une conférence de presse, le commandement de l’OTAN a rappelé que les opérations internationales ont uniquement pour but de démanteler l’appareil militaire libyen loyal au dirigeant.

Les explications du général de brigade italien Claudio Gabellini : “L’Otan ne vise pas des individus. Aucun individu n’est une cible pour l’OTAN. Nous ne visons que des centres de commandement et de contrôle. Notre objectif est d’empêcher Moummar Kadhafi de donner l’ordre à ses troupes de continuer à massacrer les civiles et d’empêcher l’entrée en Libye de l’aide humanitaire”.

Sur le front Est, les positions des rebelles sont stables au niveau d’Ajdabiya. Les combats, très violents, ont fait au moins six morts ce mardi.

Dans l’Ouest du pays, les insurgés ont réussi à desserrer l‘étau sur Misrata, ville assiégée par les forces loyalistes depuis plus de deux mois.

Prochain article

monde

Incidents anti-russes en Ukraine : Moscou réclame justice