DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golf : l'adieu à Ballesteros

Vous lisez:

Golf : l'adieu à Ballesteros

Taille du texte Aa Aa

De la cornemuse en Espagne, c’est assez incroyable. Presqu’aussi incroyable que la carrière de Severiano Ballesteros.

Les funérailles du golfeur, décédé samedi dernier, ont été célébrées aujourd’hui dans sa ville natale de Pedrena, dans le nord du pays.

Des milliers d’admirateurs ainsi que des grands noms du golf se sont joints à la famille dans la petite église de San Pedro.

La mort du champion, un des plus grands golfeurs de l’histoire a ému toute l’Espagne.

Agé de 54 ans, il luttait depuis 3 ans contre un cancer du cerveau.

Sur les greens, Ballesteros s’est illustré par son style innovant, inventif, élégant. L’Espagnol, professionnel dès l‘âge de 17 ans a remporté cinq titres majeurs et 5 Ryder Cup.

A la fin des années 90, Ballesteros s’est vu décerner le titre de plus grand joueur européen de tous les temps.

Une des spécialités de l’Espagnol était les coups que les amateurs appellent “recovery”, ceux qui semblent impossibles et désespérés. Malheureusement, Ballesteros n’aura pas réussi à se débarrasser de son cancer comme il l’aurait fait d’une simple balle blanche capricieuse.