DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission de la vice-présidente du Parlement européen, accusée de plagiat

Vous lisez:

Démission de la vice-présidente du Parlement européen, accusée de plagiat

Taille du texte Aa Aa

Remous au parti libéral-démocrate allemand, le FDP : Silvana Koch-Mehrin a annoncé mercredi soir qu’elle renonçait a ses responsabilités de vice-présidente du Parlement européen, suite à des accusations de plagiat. L’ouvrage visé est son doctorat d’histoire économique, intitulé “l’Union monétaire dans une perspective historique”, et obtenu en 1999 à l’université d’Heidelberg. A 40 ans, Silvana Koch-Mehrin renonce également à ses fonctions de présidente du groupe FDP au Parlement européen, ainsi qu‘à son siège à la direction du parti libéral.

Elle n’est pas la première victime de la chasse au délit de copié-collé. En mars, le ministre allemand de la défense, Karl-Theodor zu Guttenberg, se retirait du gouvernement pour les mêmes motifs.

Ce nouveau scandale agite le parti libéral, dont la côte de popularité est en chute dans les sondages.

Après la démission le mois dernier de Guido Westerwelle, un nouveau leader doit être élu vendredi à Rostock.