DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles manifestations sanglantes au Yémen

Vous lisez:

Nouvelles manifestations sanglantes au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Au moins treize personnes ont été tuées mercredi dans une manifestation au Yémen.

Les forces de l’ordre ont ouvert le feu sur la foule, faisant plus de 130 blessés, ont indiqué des sources hospitalières. Les manifestants marchaient en direction du siège de la présidence du gouvernement dans la capitale, Sanaa.

“Nous avons un message pour les autres états du Golfe, le président Ali Abdallah Saleh finira par partir, parce que nous, le peuple du Yémen, nous ne bougerons pas d’ici”, explique un homme.

La répression du mouvement de protestation contre le président Saleh a fait près de 170 morts depuis la fin du mois de janvier.

Les manifestations se déroulent dans la plupart des villes du pays, notamment à Aden, Taëz, Dhamar et à Hodeida sur la mer Rouge.

“Ce régime ne connaît pas la pitié. J’appelle à une grande révolution pour détruire ce régime. Le peuple doit se réveiller pour détruire ce régime et son tyran qui décime nos familles”, pleure une personne à l’hôpital.

Les dirigeants des monarchies du Conseil de coopération du Golfe ont exhorté mardi soir le président yéménite à signer leur plan de sortie de crise. Le texte prévoit sa démission au bout d’un mois en échange d’une immunité.

Ali Abdallah Saleh est au pouvoir depuis près de 33 ans.