DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cannes : papauté et royauté


Cannes : papauté et royauté

L’Italien Nanni Moretti est un habitué du festival de Cannes. Cette année il présente Habemus Papam. L’histoire d’un pape saisi de panique après son élection. Un souverain pontife interprété par Michel Piccoli et qui se fait aider par un psychanalyste joué par Moretti lui-même.

Quelques semaines après le mariage de Kate et William en Angleterre, le documentaire de Keith Allen Unlawful Killing ravive les hypothèses selon lesquelles la princesse Diana a été assassinée par l‘«establishment» britannique.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Habemus Moretti

Habemus Moretti