DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lampedusa : les bateaux chargés de migrants continuent d'affluer en nombre

Vous lisez:

Lampedusa : les bateaux chargés de migrants continuent d'affluer en nombre

Taille du texte Aa Aa

Après 24h de traversée périlleuse, 166 passagers arrivent au port de Lampedusa.

Ils ont quitté Tripoli hier matin, ils arrivent sains et saufs.

Cinq autres bâteaux sont sur le point de rejoindre la petite île italienne. A leur bord, plus de 1000 personnes.

Tous viennent d’Afrique sub-saharienne. Parmi eux, des enfants, des bébés.

Depuis février plus de 30 000 migrants ont risqué leur vie pour atteindre l’Europe. Des dizaines voire des centaines d’autres ont trouvé la mort dans les eaux de la Méditerranée.

Conséquence : la forteresse Europe veut ériger de nouveaux murs.

Les accords de libre-circulation de Schengen vacillent. Le Danemark a annoncé avant-hier sa décision de rétablir des contrôles à ses frontières.

Copenhague s’est engouffré dans une brèche ouverte par Paris et Rome, en conflit à leur frontière à propos du sort de plusieurs milliers d’immigrants tunisiens arrivés en Europe via Lampedusa.

Pour ces hommes, ces femmes, ces enfants, c’est le soulagement après 24h en mer. Mais leur avenir est encore très incertain.