DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : double attentat-suicide pour venger la mort de Ben Laden

Vous lisez:

Pakistan : double attentat-suicide pour venger la mort de Ben Laden

Taille du texte Aa Aa

Les talibans avaient promis des représailles après la mort de Ben Laden. Ils sont passés à l’acte ce vendredi au Pakistan : deux attentats-suicide quasi-simultanés dans la ville de Charsadda. Bilan : au moins 80 morts et près de 150 blessés. La plupart des victimes sont des jeunes recrues de la police qui s’apprêtaient à partir en permission.

Joint par téléphone, Ehsanullah Ahsan, un des porte-parole des talibans prévient que d’autres actions similaires auront lieu, toujours pour venger la mort d’Oussama Ben Laden. Il dénonce au passage l’attitude des forces pakistanaises accusées d‘être complices des Américains.

Le premier kamikaze s’est fait exploser au milieu des cars et des minibus. Le second a activé sa bombe une fois que la police et les ambulances portaient secours aux victimes. Les survivants ont été transportés dans les hôpitaux de cette ville, Charsadda, située dans le nord-ouest du Pakistan. Cette région, proche de la frontière afghane, est le bastion des talibans pakistanais.

Par ailleurs, dans la ville de Lahore, plusieurs dizaines d’avocats ont manifesté ce vendredi pour dénoncer le raid américain contre Oussama Ben Laden. Onze jours après la mort du chef d’Al-Qaïda, ces hommes s’en prennent aussi aux autorités pakistanaises, alliées des États-Unis.

“Les Américains doivent s’abstenir de commettre leurs sales besognes ici au Pakistan”, lance ainsi Lohammad Yahya Johar, avocat présent lors du rassemblement.

L’opinion publique pakistanaise est assez largement hostile à l‘égard des États-Unis. Beaucoup pensent que Washington a développé un foyer de violences au Pakistan après avoir fait la même chose en Afghanistan.