DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Malgré la féroce répression, la contestation se poursuit

Vous lisez:

Syrie : Malgré la féroce répression, la contestation se poursuit

Taille du texte Aa Aa

“Le peuple veut renverser le régime”, chantent des centaines de manifestants dans les rues de Homs.

Deux personnes ont été tuées aujourd’hui par des tirs des forces de l’ordre dans cette ville du centre de la Syrie.

Malgré la répression qui a fait au moins 700 morts en 2 mois, l’opposition avait lancé un appel à la mobilisation nationale en ce jour de prières.

L’armée syrienne a commencé à se retirer de Banias. Plus de 2000 soldats était entrés samedi dans la ville cotière. Selon les ONG 9 militants y seraient tombés sous leurs balles.

Les forces armées annoncent que Dera et Banias ont été matées. Elles se redéploient massivement autour d’autres foyers de contestation.

Pendant ce temps le ministre de l’information a annoncé qu’un dialogue national allait être engagé.

Mais depuis 2 mois, pour le régime, le dialogue n’est pas une option. Seul le langage des armes

s’impose en Syrie.