DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts, tirs et manifestations autour de la commémoration de la "Naqba"

Vous lisez:

Heurts, tirs et manifestations autour de la commémoration de la "Naqba"

Taille du texte Aa Aa

Les incidents se multiplient en Israël et en Cisjordanie. Et ce, alors que les Palestiniens commémorent ce dimanche la Nakba, l’exode palestinien qui a suivi la création de l‘état hébreu.

A Tel Aviv, un camion, conduit par un arabe israélien, a percuté en début de matinée un bus et plusieurs véhicules. Une personne a été tuée et une quinzaine d’autres ont été blessées.

La police s’efforçait de déterminer s’il s’agissait d’un accident ou d’une attaque liée à l’anniversaire de la “Nakba”.

Des milliers de policiers israéliens ont été mobilisés notamment à Jérusalem qui n’a pas été épargnée par des heurts. Ils ont éclaté dans la matinée dans le quartier arabe d’Issawiya ainsi que dans le camp de réfugiés de Chouafat et au checkpoint de Kalandia, à l’entrée de Jérusalem.

En Cisjordanie, l’armée a fait état d’incidents à Birzeit et dans la région de Hébron.

La création de l‘état hébreu s’est traduite par l’exode de quelque 760 000 Palestiniens. Aujourd’hui ces réfugiés avec leurs descendants sont au nombre de 4,8 millions. Ils sont répartis pour la plupart entre les territoires palestiniens, la Jordanie, le Liban et la Syrie.

Outre le bouclage strict de la Cisjordanie ce dimanche, l’armée israélienne a décrété zone militaire interdite la zone israélienne longeant la frontière avec le Liban.