DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dominique Strauss-Kahn aurait un alibi

Vous lisez:

Dominique Strauss-Kahn aurait un alibi

Taille du texte Aa Aa

Selon la radio française RMC, qui ne cite pas ses sources, Dominique Strauss-Kahn, aurait quitté son hôtel une heure avant le moment de l’agression. Le patron du FMI aurait alors rejoint sa fille pour déjeuner dans un restaurant de New York et sa défense s’apprêterait à donner des preuves matérielles et des témoignages de ce déjeuner.
 
Formellement désigné par sa victime lors d’une séance d’identification, le socialiste s’est soumis à des examens médicaux comme l’expliquait son avocat hier soir. “Notre client a passé les nouveaux examens demandés par les enquêteurs. Nous avons accepté de repousser la procédure de mise en accusation à lundi et nous devrions pouvoir l’accompagner devant la cour”.
 
L’agression sexuelle présumée se serait produite à l’hôtel Sofitel de Time Square à New York samedi.

Socialiste, Dominique Strauss-Kahn était considéré comme l’un des favoris de la présidentielle française de 2012, même s’il ne s‘était pas encore déclaré candidat.

Le français qui doit passer devant le juge aujourd’hui compte plaider non-coupable.