DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : la création du New York Stock Exchange

Vous lisez:

Rétromachine : la création du New York Stock Exchange

Taille du texte Aa Aa

Le 17 mai 1792, 24 courtiers signent “l’accord de Buttonwood” qui donne naissance à la bourse de New York. Le terme de “Buttonwood”, platane en français, désigne l’arbre où les agents de change avait pris l’habitude de se réunir, à l’emplacement de l’actuel 68 Wall Street. Les signataires décident d’appliquer un taux de commission uniforme, à toutes les ventes de titres. La bourse de New York prend le nom de New York Stock Exchange (NYSE) en 1863. En 1817, la bourse investit ses premiers locaux officiels, une simple pièce louée 200$ par mois, située au 40 Wall Street. En 1884, une liste de onze actions de référence est publiée par Charles Dow. Cette liste devient en 1896 le fameux indice Dow Jones. Aujourd’hui, le NYSE est la plus grande bourse du monde avec une capitalisation boursière de plus de 13 milliards de dollars.

D’autres 17 mai : Paul Chomedey de Maisonneuve fonde en 1642 Ville-Marie en Nouvelle-France, qui deviendra par la suite la ville de Montréal ; en 1814, la Norvège promulgue sa première constitution ; Jacques Chirac est investi président de la République française en 1995 ; l’homosexualité est supprimée de la liste des maladies mentales par l’Organisation mondiale de la santé en 1990

Nés un 17 mai : le compositeur et pianiste français Erik Satie (1866) ; l’acteur français Jean Gabin (1904) ; l’acteur américain Dennis Hopper (1936) ; le boxeur américain Sugar Ray Leonard (1956).