DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nord du Liban est envahi par des Syriens fuyant les violences

Vous lisez:

Le nord du Liban est envahi par des Syriens fuyant les violences

Taille du texte Aa Aa

Plus d’un millier d’entre eux ont passé la frontière ces dernières heures pour se réfugier au Pays du Cèdre.

Ces images ont été tournées à Wadi Khaled, un village à quelques kilomètres de la frontière, où une manifestation contre le président syrien Bachar el Assad a été organisée par les réfugiés.

En tout, quelques 4.000 à 5.000 Syriens sont arrivés au Liban au cours de ce mois.

Et en effet, juste de l’autre côté de la frontière, à Tal Kallakh notamment, des chars et des hommes armés sont entrés samedi dans la ville pour réprimer une manifestation contre le régime.

Douze personnes auraient été tuées dans cette ville depuis samedi, victimes principalement de snipers.

Plus de 700 personnes seraient mortes dans la répression des manifestations depuis deux mois selon des associations syriennes, des chiffres difficiles à vérifier puisque les médias étrangers sont exclus de Syrie.