DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlusconi en passe de subir une défaite électorale

Vous lisez:

Berlusconi en passe de subir une défaite électorale

Taille du texte Aa Aa

La coalition italienne de centre droit est en passe de subir un lourd revers électoral à l’issue de scrutins locaux. A Milan, capitale économique du pays et fief du Silvio Berlusconi, le candidat de centre gauche, Giuliano Pisapia, crie déjà victoire. Il a remporté 48% des suffrages lors du premier tour, contre un peu moins de 42% pour Letizia Moratti.

Un coup dur pour le chef du gouvernement déjà affaibli par de nombreux scandales, dont le fameux Rubygate. Tandis que les électeurs se rendaient aux urnes dimanche et lundi, Silvio Berlusconi sortait du tribunal de Milan.

A Turin, le candidat de gauche Piero Fassino, ancien secrétaire général du Parti Démocrate (principale formation de l’opposition), a été élu dès le premier tour avec 57% des voix.

Mais à Naples, c’est un nouvelle crise des ordures ménagères qui a fait la une de l’actualité, relégant au second plan les élections municipales.

Un proche de Silvio Berlusconi reste néanmoins en tête avec près de 40% des suffrages.