DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Photographes à Cannes - 4/8 : "Cannes, c’est comme un jeu de piste"

Vous lisez:

Photographes à Cannes - 4/8 : "Cannes, c’est comme un jeu de piste"

Taille du texte Aa Aa

Pendant tout le festival de Cannes 2011, les photographes postés au tapis rouge, ceux qui rôdent dans les rues de la ville, les éditeurs photos qui travaillent dans l’ombre des paillettes nous racontent leur quotidien… Comment travaille-t-on, comment mange-t-on, comment dort-on à Cannes ? A lire tous les jours : les témoignages de pros de l’agence de photo Getty Images.

Rollo Ross, producteur vidéo :

“Pour moi, Cannes, c’est comme un jeu de piste. C’est aussi sans doute la plus grande concentration de stars au monde. Et surtout, tout le monde veut faire la fête. Et moi, je dois assister à toutes ces soirées pour filmer les stars. Cannes, c’est aussi le festival le plus fatiguant, et de loin. Les nuits y sont courtes. Souvent les gens sont surpris de te croiser au petit matin et te demandent : ‘mais tu es encore là, toi ?’”

“Avec cette couverture médiatique démentielle, c’est un challenge permanent de trouver un sujet, un angle, les images qui feront la différence. En plus, les conditions de travail ne sont pas toujours ‘idéales’. Par exemple, durant une soirée, nous avons du monter un sujet dans un placard. Ce n’était pas vraiment évident, avec en plus l’agitation et le bruit des fêtards en fond sonore, sans parler de la difficulté de se concentrer quand tu sais que derrière la porte il y a plusieurs danseuses en string…”

“Mais mon plus gros souci est tout bêtement d’arriver à manger. Tu es toujours en train de courir ici et là… C’est du non-stop permanent. Donc manger, tu oublies. Et souvent tu réalises à 8h du soir que tu n’as rien avalé de la journée.”

“Pour avoir accès aux soirées, il faut absolument fréquenter les publicitaires. A toi ensuite de bâtir une relation de confiance avec eux. S’ils pensent que tu ne vas pas gêner les stars, ils pourront te mener jusqu’à elles. En fait ici, tout fonctionne par faveurs… Par exemple, nous avons appris par hasard que Kanye West se rendait dans un restaurant pour déjeuner. Nous n’avons pas pu décrocher une interview avec lui, mais nous avons pu tourner quelques images. Après 14 ans de festival, j’ai mis au point des techniques imparables et j’ai dégoté quelques spots, mes endroits secrets, où je suis sûr de tourner des images que les autres n’auront pas.”

“Pour le moment, nous avons eu Antonio Banderas et Salma Hayek pour Le chat botté et Angelina Jolie et Jack Black pour Kung Fu Panda II. Nous espérons encore pouvoir caler quelque chose avec Brad Pitt.”

“Pour moi, LA fête est sans aucun doute la soirée de l’AMFAR, qui est organisée par la fondation américaine de la recherche sur le sida. C’est l’événement le plus glam de l’année et le véritable climax de Cannes. Une fois cette soirée passée, tu sais que le festival touche à sa fin et que tu vas pouvoir rester au lit une heure de plus le matin.”


Rollo Ross

Rollo Ross est producteur de télévision pour Getty Images. Il a déjà couvert 14 festivals de Cannes.
Ce londonien capture sur vidéo tout ce qui est incontournable lors de ce festival qu’il considère comme “un événement showbiz tentaculaire”.
Son travail consiste à traquer les grands noms du cinéma, éditer les vidéos et les envoyer au bureau afin qu’elles soient diffusées dans le monde entier.
Après 11 ans pour l’agence APTN, c’est la troisième année qu’il couvre le festival de Cannes pour Getty Images.
Il nous a confié qu’au fil du temps, il a fini par trouver plusieurs “coins secrets”, des planques où il a de fortes chances de pouvoir filmer des images que personne d’autre ne pourra avoir.

Le festival de Cannes sur le site de Wire Image
www.wireimage.com

Le festival de Cannes sur le site de Getty Images
www.gettyimages.com

Découvrez notre dossier

A venir mercredi – Marc Pont

Marc Pont est technicien réseau et transmission pour Getty Images. Ce festival est son premier festival de Cannes.
Son travail ressemble à celui d’un technicien de support informatique dans un bureau mais dans le cadre d’un événement. Il arrive plusieurs jours avant tout le monde et installe le réseau informatique et internet, les postes de travail ainsi que le câblage qui permet de transmettre les photos directement des appareils des photographes sur les marches et les photocalls aux serveurs de Getty Images ou des clients.
Il commence en 1981 comme électricien en bâtiment puis il évolue dans la téléphonie et enfin l’informatique en entreprise. Bassiste professionnel pendant cinq ans, il intègre ensuite l’agence Pix qui sera rachetée par Getty Images. Il travaille dans la branche “événements majeurs” de Getty Images depuis la Coupe du Monde de Rugby en France il y a quatre ans.
Il aime couvrir des événements sportifs partout dans le monde et apprécie en particulier les challenges et la pression qu’ils impliquent.