DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tripoli bombardé, Misrata au coeur du conflit

Vous lisez:

Tripoli bombardé, Misrata au coeur du conflit

Taille du texte Aa Aa

Un bâtiment des services de sécurité intérieure, ainsi que le ministère de lutte contre la corruption ont été touchés par des frappes aériennes de l’OTAN tôt ce matin. Il y aurait des blessés mais le régime libyen n’en a pas précisé le nombre.

Ces bâtiments se trouvent dans le centre de la capitale, dans le quartier de la résidence du colonel Mouamar Khadafi.

Le gouvernement libyen a déclaré que l’OTAN s‘était fait manipuler par le conseil national de transition de la rébellion, dont certains membres seraient impliqués dans des affaires de corruption.

Sur un autre front, près de Misrata, l’OTAN affirme avoir empêché une attaque par la mer.

L’Alliance s’est aussi mise à diffuser des messages aux soldats de Kadhafi sur les ondes de leur radio pour les inciter à cesser les combats et expliquer que des mercenaires employés par le régime s’en prenaient à la population.

Sur ces images, l’arrestation d’un soldat de l’armée régulière de Kadhafi. L’homme a été emmené par les insurgés pour être interrogé.

Le reporter Alberto Arce a assisté à la scène:

“lls disent l’emmener à l’hôpital de Misrata, là où sont interrogés les prisonniers avant d‘être incarcérés. Les rebelles ont transformé une école en prison. C’est là qu’il devrait être conduit. Au moins 180 prisonniers s’y trouveraient déjà. “