DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie: violences à l'approche des législatives

Vous lisez:

Turquie: violences à l'approche des législatives

Taille du texte Aa Aa

A moins d’un mois des élections législatives, le sud-est de la Turquie s’enflamme.

Hier, des centaines de manifestants ont affronté les forces de police dans la ville majoritairement kurde de Diyarbakir et sa région.

Ils protestaient contre la mort de 12 rebelles du PKK tués la semaine dernière par l’armée turque.

Ces derniers jours, des centaines de manifestants sont venus tenter de retrouver les corps de ces rebelles, dans les montagnes, à la frontière avec l’Irak.

Plusieurs manifestations ont été organisées. Dans chaque ville, des émeutes ont éclaté.

Des membres du parti pro-kurde parti de la paix et de la démocratie, le BDP, se sont joints au mouvement.

Depuis quelques mois, le BDP rencontrent des difficultés pour présenter ses candidats au législatives.

Le PKK a rompu un cessez-le-feu de 6 mois après l’apparition des problèmes du BDP.

Le journal turc Hurriyet rapporte que plus de 2500 personnes ont été arrêtées en moins de deux mois.

Le leader emprisonné du PKK, Abdullah Ocalan, a menacé de faire la guerre si Ankara n’entrait pas dans une phase de dialogue après les élections.