DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

DSK sous surveillance accrue par crainte d'un suicide

Vous lisez:

DSK sous surveillance accrue par crainte d'un suicide

Taille du texte Aa Aa

Dominique Strauss-Kahn est placé sous surveillance accrue pour prévenir une éventuelle tentative de suicide. Le patron du FMI passe sa seconde nuit dans un centre pénitencier de Rikers Island, à New York. Il n’aurait montré aucun signe de dépression, mais la justice américaine prend ses précautions avant l’audience de vendredi.

Dominique Strauss-Khan saura après-demain s’il est formellement accusé de la tentative de viol d’une femme de chambre de l’hôtel Sofitel de Times Square. La défense crie au complot, une théorie rejetée par l’avocat de la plaignante, Jeffrey Shapiro : “Cette jeune femme ne savait pas du tout qui il était, même après l’agression, et certainement pas avant. Même après ces horribles évènements, elle n’en avait aucune idée. Elle ne l’a découvert que le lendemain. Il n’y a donc pas de conspiration. C’est une femme de chambre qui essayait simplement de faire son travail”.

En attendant d‘être fixé sur son sort, Dominique Strauss-Kahn est prié de contacter le FMI. Certains membres du Conseil d’administration aimeraient qu’il démissionne. Les pays émergents, comme la Chine, le Brésil ou l’Afrique du Sud, envisagent déjà de présenter leurs candidats.