DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fukushima : première incursion humaine dans les bâtiments du réacteur n°2

Vous lisez:

Fukushima : première incursion humaine dans les bâtiments du réacteur n°2

Taille du texte Aa Aa

Plus de 2 mois après l’accident provoqué par le Tsunami, 4 hommes pénètrent dans le reacteur numero 2 de la centrale nucléaire de Fukushima.

Combinaison de protection, bouteille d’oxygène, pour cette première expédition humaine, les employés de TEPCO (Tokyo Electric Power) ne resteront que 14 min. La température est trop élevée. La catastrophe a anéanti les systèmes de refroidissements, et les initiatives déployées depuis en vue de stabiliser la température se revèlent insuffisantes. Les dégâts s’avèrent pires que prevus : d’importantes fuites ont été observées au niveau du réacteur n°1, où des barres de combustible ont fondu.

“Suite à cet accident, nous devons renforcer la sureté nucléaire, estime le Premier ministre Naoto Kan, et il faut pour cela réexaminer les moyens à mettre en oeuvre.”

Le chef du gouvernement préconise donc une révision des systèmes de régulation du nucléaire, mais aussi l’exploration des énergies renouvelables comme l‘éolien, le solaire et la biomasse. Des alternatives qui ne supplantent pas le recours à l’atome. La proportion d‘électricté d’origine nucléaire serait de 50% d’ici 2020 contre 30% actuellement.