DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Spéculations sur la succession de Strauss-Kahn

Vous lisez:

Spéculations sur la succession de Strauss-Kahn

Taille du texte Aa Aa

Repenser l‘économie européenne. Ce devait être le thème central du Forum économique de Bruxelles. Mais le cas Strauss-Kahn était dans tous les esprits. Alors que le conseil d’administration du FMI s’interroge lui-même sur le maintien du directeur général à son poste, les Européens hésitent à se prononcer :

“Je n’ai pas de commentaire à faire. L’enquête suit son cours et elle est conduite selon les règles. Je ne pense pas qu’il soit opportun de prendre position sur cette question maintenant”, répond Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires économiques.

Le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, a, lui, demandé la nomination d’une directeur intérimaire. Du coup, les spéculations vont bon train.

“Il n’y a pas d’appel à candidature, pas de poste à pourvoir et les institutions continuent à fonctionner”, coupe Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE.

“L’institution fonctionne indépendamment des individus, et le FMI est une institution très forte dont tous les rouages marchent”, renchérit Vitor Constancio, vice-président de la BCE.

Pour l’heure, Dominique Strauss Kahn n’a pas fait connaître ses intentions. Les commandes du FMI reviennent traditionnellement à un Européen mais les pays émergents sont déjà montés au créneau pour réclamer plus de transparence et d‘équité.