DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dominique Strauss-Kahn démissionne du FMI et clame son innocence

Vous lisez:

Dominique Strauss-Kahn démissionne du FMI et clame son innocence

Taille du texte Aa Aa

L’ex-patron de l’institution financière a annoncé son départ dans une lettre.

Les pressions s‘étaient intensifiées pour qu’il quitte son poste et permette au FMI de fonctionner normalement.

Dominique Strauss Kahn clame son innocence. Il est visé par sept chef d’accusation notamment une tentative de viol et la séquestration sur une femme de chambre d’un hôtel de New York.

Incarcéré depuis lundi à la prison de Rikers Island, Dominique Strauss Kahn est sous surveillance anti-suicide.

Ses avocats vont de nouveau demander cet après-midi sa liberté conditionnelle. Ils proposent le placement en résidence surveillée de leur client, le versement d’une caution d’un million de dollars, le port d’un bracelet électronique et de renoncer par avance à tout procédure d’extradition.

L’un des avocats de Dominique Strauss-Khan lui a rendu visite hier. Selon William Taylor, l’ex-patron du FMI est “d’humeur sérieuse mais sereine”. Sa femme, Anne Sinclair, l’aurait contacté mais elle ne lui aurait pas rendu visite.

Hier, le tribunal de New York a entendu la plaignante, une femme de ménage de 32 ans, à huis clos. Cette immigrée d’origine guinéenne dément toute relation consentie et elle entend être présente demain lors de l’audience devant un jury populaire.

Elle bénéficierait du programme de protection des témoins et elle est activement soutenue par l’Organisation Nationale des Femmes américaines. Plusieurs de ses militantes ont manifesté hier devant le siège du FMI pour exiger la démission de Dominique Strauss-Kahn. Une requête désormais entendue.