DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La course à la succession de Dominique Strauss-Kahn s'accélère

Vous lisez:

La course à la succession de Dominique Strauss-Kahn s'accélère

Taille du texte Aa Aa

L’Europe veut garder le fauteuil de directeur général qui lui est traditionnellement attribué.

Parmi les noms cités, celui de Christine Lagarde revient avec insistance. La ministre française de l‘économie a vécu et travaillé aux Etats-Unis. Cette dernière s’est elle-même prononcée “en faveur d’un candidat européen soutenu par tous les européens”, sans rien dévoiler de ses propres intentions.

A Bruxelles, le président de la Commission José Manuel Barroso a dit souhaiter un candidat européen “fort et compétent”.

Même tonalité pour Angela Merkel. La chancelière allemande appelle à une décision rapide. “Je crois que compte tenu des difficultés traversées actuellement par la zone euro et la position du FMI, de solides arguments plaident en faveur d’une candidature européenne. Et, je vais plaider en ce sens auprès de mes partenaires”.

Mais les pays émergents veulent jouer leur va-tout et faire entendre leur voix alors que leur poids a été renforcé au sein des instances du FMI.

A Pékin, la porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, estime ainsi que le Fonds Monétaire International doit mieux refléter les changements intervenus sur le plan économique mondial en attribuant des postes élevés au sein de l‘équipe de direction du FMI.

En attendant, l‘élection du nouveau directeur général c’est l’actuel numéro 2, John Lipsky qui assure l’intérim.