DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

FMI : Christine Lagarde en bonne position sur la grille de départ


monde

FMI : Christine Lagarde en bonne position sur la grille de départ

Qui va succéder à Dominique Strauss Kahn à la tête du FMI : le Fonds monétaire international basé à Washington ?

Le candidat probable de l’Europe semble être aujourd’hui Christine Lagarde, la ministre française de l’Economie et des Finances. Une source proche du conseil européen affirmait vendredi que la ministre est quasiment intronisé. Cette candidature emporterait-elle l’adhésion américaine ? On ne le sait pas, les américains ayant proposé que John Lipsky l’actuel n°2 assure l’intérim à la tête de l’institution.

Les pays émergents : la Chine en à tête, veulent un changement à la tête du FMI et une meilleure prise en compte de leur poids économique.

De tous les candidats “émergents” possibles le turc Kemal Dervis apparaît comme celui qui recueille le consensus le plus large.

“C’est important que nous ayons un européen à la tête du FMI affirme l’analyste allemand Robert Halver de Baader Bank parce qu’il aurait une vision précise des problèmes de la zone euro et je pense qu’un chinois ou peut-être un américain n’aurait pas la même volonté de résoudre ces problèmes parce qu’ils ont leurs propres problèmes dans leur pays. Oui nous avons besoin d’un européen à la tête du FMI”.

Vendredi soir la candidature de Christine Lagarde a reçu un sérieux soutien en la personne du ministre brésilien des finances Guido Mantega qui se dit prêt à soutenir un candidat européen “s’il

poursuit les réformes de démocratisation de l’organisation financière, engagées par Dominique Strauss Kahn”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : Saleh appelle à des présidentielles anticipées