DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée tire sur les manifestants, au moins une quinzaine de morts

Vous lisez:

L'armée tire sur les manifestants, au moins une quinzaine de morts

Taille du texte Aa Aa

En Syrie, l’armée a une nouvelle fois tiré sur les manifestants. Au moins quinze personnes ont été tuées dans plusieurs villes du pays, selon des militants des droits de l’homme.

L’opposition avait appelé la population à manifester après la prière du vendredi. Et cet appel a été apparemment très suivi. Des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Deraa, berceau du mouvement de révolte. Mais aussi à Banias, autre foyer de la contestation, et même à Damas, la capitale.

Cela fait deux mois que l’opposition réclame dans la rue, un changement de régime en Syrie. Mais les autorités répondent par la force. Ce jeudi, le président américain a haussé le ton. Barack Obama a dit que Bachar Al-Assad devait quitter le pouvoir s’il s’obstinait à ne pas mener une transition démocratique.

Mais de nombreux Syriens doutent que cela influe réellement sur la situation. Ainsi, Ahmad qui s’est réfugié au Liban : “Je ne pense pas que les autorités syriennes vont mener les réformes demandées”. “Nous, dit-il, ça fait longtemps qu’on entend parler de réformes, mais jamais rien n’est fait. Le régime fait juste un petit geste pour calmer les tensions. Mais ce que le peuple réclame, c’est la liberté”.

Ces derniers jours, des milliers de personnes ont fui la ville de Tall Kalakh, dans l’ouest de la Syrie, pour se réfugier au Liban. Tous affirment que l’armée bombardé la population. De nombreux témoignages concordent aussi pour dire que des massacres ont été commis.