DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Géorgie : l'opposition réclame le départ du président


Géorgie

Géorgie : l'opposition réclame le départ du président

L’opposition géorgienne une nouvelle fois en colère contre son président. 6000 personnes ont manifesté dans la capitale Tbilissi pour exiger la démission de Mikheïl Saakachvili.

En tête des mécontents, Nino Bourdjanadzé, qui avait pourtant aidé Saakachvili à accèder au pouvoir en 2003 : “Nous manifestons contre le néobolchevisme dans ce pays, dit-elle. Les discours pour la démocratie sont juste des discours de facade, nous luttons pour la démocratie, pour la justice, pour des élections libres et honnêtes.”

Comme déjà en 2009, l’opposition géorgienne accuse le président de dérive autoritaire. Elle lui reproche aussi la guerre avec la Russie en 2008, et ses conséquences sur l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ouattara enfin investi après six mois de crise