DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les socialistes espagnols K.O. à l'issue des élections

Vous lisez:

Les socialistes espagnols K.O. à l'issue des élections

Taille du texte Aa Aa

C’est la pire défaite électorale enregistrée par le parti socialiste espagnol depuis la mort de Franco. Un nouveau coup dur pour le gouvernement de José Luis Zapatero, qui ne peut que reconnaître la débâcle de sa majorité. Majorité qui ne devrait plus diriger que deux ou trois des 17 régions autonomes du pays.

“Il était raisonnable de s’attendre à ce que le parti socialiste au pouvoir soit puni par la population. Nous comprenons ces résultats, et nous en prenons acte”, conclut le chef du gouvernement.

C’est évidemment au Parti Populaire que profite la déroute de la majorité. Les conservateurs jubilent devant leur quartier général. “C’est une journée magnifique pour notre parti. Nous bénéficions des meilleurs résultats jamais enregistrés dans l’Histoire de notre parti durant des élections locales”, se félicite le chef de file du PP Mariano Rajoy.

Pas question en revanche de convoquer des législatives anticipées. Les socialistes entendent poursuivre les réformes économiques avant de risquer de perdre le pouvoir.