DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles sanctions contre Bachar El-Assad

Vous lisez:

Nouvelles sanctions contre Bachar El-Assad

Taille du texte Aa Aa

L‘étau se resserre autour de Bachar El-Assad.

Réunis aujourd’hui à Bruxelles, les ministres européens des affaires étrangères ont décidé d’accentuer les pressions sur le président syrien, désormais persona non grata en Europe, tout comme une dizaine de responsables du régime baassiste.

Une sanction assortie d’un gel de leurs avoirs sur le Vieux Continent.

Précision de Catherine Ashton, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères :

“Il est extrêmement important qu’avant toute chose la Syrie renonce à la violence. Il faut que le gouvernement comprenne que c’est par des manifestations pacifiques que le peuple appelle aux réformes auxquelles ce même gouvernement s’est pourtant dit favorable. Il doit maintenant s’y engager et tenter de les mettre en oeuvre.”

Et sur place, la répression sanglante face aux manifestations anti-régime ne connait pas de trêve. Une cinquantaine de personnes aurait péri ces dernières 72 heures à Saqba, dans la banlieue de Damas, ainsi qu‘à Homs, devenue la troisième ville en pointe de la contestation.

Les forces de sécurité n’hésitant plus à ouvrir le feu sur la foule, y compris lors de funérailles.