DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soudan : Khartoum refuse de se retirer d'Abyei

Vous lisez:

Soudan : Khartoum refuse de se retirer d'Abyei

Taille du texte Aa Aa

L’armée Nord-Soudanaise n’a pas l’intention de se retirer d’Abyei. Les forces de Khartoum ont pris ce week-end cette ville stratégique qui est située à cheval sur la frontière avec le Sud-Soudan.

Le contrôle de cette région riche en pétrole est la principale pomme de discorde entre le Nord et le Sud, alors que ce dernier s’apprête à proclamer son indépendance, et souhaiterait rallier Abyei dans son giron.

Le Président Soudanais a indiqué qu’il voulait une “solution pacifique”, mais son état-major justifie l’action coup de poing de ce week-end.

“Il était du devoir de l’armée de maintenir la paix, et d’expulser les troupes Sudistes. Et c’est ce qui s’est passé” a déclaré le Secrétaire d‘État à la Présidence, Amine Hassan Omar.

Ce lundi, la ville d’Abyei était en proie aux flammes et aux pillages. Les autorités du Sud ont qualifié l’action de Khartoum “d’invasion”.

Pour tenter de trouver une issue à cette crise, une délégation du conseil de sécurité de l’ONU s’est rendue dans la région.