DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Panique après la dévaluation du rouble biélorusse

Vous lisez:

Panique après la dévaluation du rouble biélorusse

Taille du texte Aa Aa

Ruée dans les supermarchés de Minsk.

La panique s’est emparée des Biélorusses, au lendemain de l’annonce de la dévaluation de leur monnaie.

Le rouble biélorusse est désormais dévalué de plus de 50 % par rapport au dollar et à l’euro, ce qui devrait favoriser les exportations mais freiner fortement les importations.

Alors, ce mardi, on fait la queue pour acheter tout ce qui est en stock.

Pour l‘économiste Leonid Zaidko, “c’est une grosse erreur de politique macroéconomique. Personne ne peut oublier les lois de l‘économie… Personne ne peut oublier le fait que notre balance commerciale est déficitaire de 10 milliards de dollars.”

Le pays est au bord de la faillite et doit désormais s’en remettre à l’aide extérieure.

Le 4 juin prochain, les pays de la Communauté économique eurasiatique, réunis à Kiev, doivent voter une prêt d’un milliard 240 millions de dollars.

Moins que les trois milliards demandés par le président Alexandre Loukachenko.

Les relations tendues avec Moscou, qui exigerait de nombreuses réformes et des privatisations, explique en partie cette première enveloppe réduite pour un ex-allié stratégique du Kremlin.