DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tepco reconnaît qu'il y a eu fusion dans trois réacteurs de Fukushima

Vous lisez:

Tepco reconnaît qu'il y a eu fusion dans trois réacteurs de Fukushima

Taille du texte Aa Aa

Le tableau de la situation à la centrale nucléaire de Fukushima était encore plus noir que l’on pensait.

L’exploitant japonais Tepco l’avoue petit à petit, et se dé-crédibilise toujours un peu plus. Ce mardi, il a confirmé la fusion de combustible nucléaire dans les réacteurs numéro 2 et 3. Le même phénomène s‘était produit dans le numéro 1, ce que Tepco n’avait reconnu que début mai. Le combustible nucléaire a semble-t-il fondu deux à trois jours après le tsunami du 11 mars dernier.

“Pour les réacteurs 2 et 3, minimise un responsable de Tepco, la situation a pu être stabilisée car nous avons maintenu un certain refroidissement pendant quelque temps après le désastre”. En tout cas, presque deux mois et demi après le tsunami, les techniciens japonais peinent encore à endiguer les fuites radioactives de la centrale de Fukushima. Une commission d’experts indépendants va être constituée afin d‘éviter tant que se peut des accidents semblables à l’avenir.