DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'impact des raids aériens en Libye est "limité", selon Obama

Vous lisez:

L'impact des raids aériens en Libye est "limité", selon Obama

Taille du texte Aa Aa

Une heure et demie, le temps de passer en revue toutes les préoccupations communes. David Cameron et Barack Obama ont eu un entretien mercredi en fin de matinée au 10 Downing Street. Le président américain a confié que les opérations aériennes en Libye avaient un “impact limité”, mais il a estimé que le colonel Kadhafi finirait par être poussé dehors. Les deux hommes ont aussi abordé le retrait militaire d’Afghanistan, envisagé pour la fin 2014. Il a également été question de la crise économique à la veille du sommet du G8. “Nous avons parlé, a résumé le Premier ministre britannique, des choses qui nous tiennent le plus à coeur, trouver des emplois pour nos concitoyens, et leur assurer la sécurité”.

Pour le déjeuner, pas besoin de se déplacer; un barbecue a été organisé dans le jardin derrière le 10 Downing Street. Barack Obama, David Cameron et leurs épouses se sont improvisés serveurs pour régaler 150 militaires britanniques et américains.