DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'OCDE le dit : la crise n'est pas finie

Vous lisez:

L'OCDE le dit : la crise n'est pas finie

Taille du texte Aa Aa

La crise n’est pas terminée estime l’OCDE : l’Organisation pour la coopération et le développement économique qui rassemble les pays développés. Pour l’Organisation, la reprise risque d‘être freinée si les menaces qui planent sur l‘économie mondiale – une flambée durable des prix du pétrole ou un ralentissement plus marqué que prévu en Chine – s’additionnent les unes aux autres.

“La reprise est générale, affirme Angel Gurrìa, le secrétaire de l’OCDE. Mais cette reprise n’est pas aussi forte que nous le voudrions et pas aussi généralisée, en plus elle n’est pas sans risques avec un haut niveau de chômage, des déficits élevés et de nombreuses conséquences post-crise pour les plus vulnérables. L’héritage de la crise est toujours présent et c’est très dur pour les plus vulnérables”.

L’OCDE a relevé ses prévisions de croissance cette année pour les Etats Unis dont le rythme passe de 2,2 à 2,6% : même chose pour la zone euro 2% de croissance en 2011 contre 1,7% prévu précédemment. 2,2% c’est la prévision de l’OCDE pour la croissance économique en France en 2011 et 2,1% en 2012, soit au dessus de la moyenne des prévisions pour la zone euro.

En revanche, le ciel continue de s’assombrir sur le Japon avec une contraction prévue de l‘économie de 0,9% en 2011 avant un rythme de 2,2% pour la croissance l’an prochain.