DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : l'UE parvient à un accord sur les "stress tests"

Vous lisez:

Nucléaire : l'UE parvient à un accord sur les "stress tests"

Taille du texte Aa Aa

Les 143 réacteurs nucléaires d’Europe seront testés à partir du 1er juin. La Commission et les régulateurs nationaux se sont mis d’accord sur la marche à suivre. Divers scénarios de catastrophes naturelles et d’erreurs humaines seront testés et évalués par des experts européens. Il reviendra aux Etats membres de décider de la fermeture d’une centrale par la suite.

“ Nous leur demandons de voir quelles combinaisons d’accidents peuvent survenir. Cela s’est produit à Fukushima et nous a surpris. Donc, que se passe-t-il si une étrange combinaison d’accidents se produit ? Comment y sommes-nous préparés ? Dans un premier temps, ce sera donc un exercice de réflexion, et du résultat de cette réflexion découlera l’action “ , explique Andrej Stritar, représentant des régulateurs européens.

Les conclusions finales de ces tests ne seront pas connues avant avril 2012. Et contrairement à ce que voulaient la Commission et les écologistes, c’est un groupe à part qui étudiera les risques d’attentats, plusieurs capitales ayant refusé que Bruxelles s’en mêle.