DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Troisième jour de combats dans Sanaa

Vous lisez:

Troisième jour de combats dans Sanaa

Taille du texte Aa Aa

De violents combats ont fait rage dans la capitale yéménite pour la troisième journée consécutive.

Les forces encore fidèles au président Saleh ont tenté de reprendre les bâtiments publics qui sont toujours contrôlés par des partisans de cheikh al-Ahmar, le plus puissant chef tribal du Yémen.

De nombreux habitants tentent désormais de fuir Sanaa. “Nous quittons notre quartier, dit un homme, car il est en permanence sous les tirs”.

Ce quartier est dans la partie nord de la capitale yéménite. C’est là que se trouve notamment l’immeuble de la compagnie aérienne nationale dans lequel sont retranchés des hommes de cheikh al-Ahmar.

Depuis son palais, le président Saleh a balayé la pression internationale d’un revers de main.

“Nous n’avons pas à recevoir d’ordres de l’extérieur car c’est une affaire interne, a-t-il déclaré. Nous combattrons avec force quiconque menacera la sécurité et la stabilité du Yémen”.Une troisième voie est proposée par les pacifistes au Yémen. Des milliers de personnes ont participé à une marche mercredi dans le centre de Sanaa. Elles dénoncent l’entêtement du président Saleh à rester au pouvoir, ce qui risque de mener à une guerre civile totale.