DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G8 : les Européens tendent la main aux pays arabes, mais veulent un suivi

Vous lisez:

G8 : les Européens tendent la main aux pays arabes, mais veulent un suivi

Taille du texte Aa Aa

Une aide aux pays qui ont fait le printemps arabe. Oui, mais non sans conditions. Pour l’Union européenne, l’aide à ceux qui ont pris le chemin de la démocratisation dépendra de l’ampleur et de la rapidité des réformes. Dans le cadre de sa politique de voisinage, Bruxelles envisage de fixer des critères comme la qualité du processus électoral. Le message n’en est pas moins confortant :

“ Notre objectif est clair : c’est de soutenir les aspirations démocratiques et économiques des 400 millions de personnes de cette partie du monde. Les événements dans le monde arabe sont d’une importance cruciale pour les membres du G8. Pour l’Europe encore plus car il s’agit de nos voisins. Nous devons écouter ces peuples et leur offrir notre soutien. “

Notre envoyé spécial à Deauville, Miguel Sardo, de conclure :

“ Ce sommet du G8 à Deauville est aussi une occasion parfaite pour l’Union européenne de revoir ses relations avec les pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. Avec sa nouvelle politique de voisinage, Bruxelles montre qu’il y a une volonté de dialogue avec la société civile, mais en même temps, elle évite l‘épineuse question de l‘économie, qui pourrait affaiblir la position de Bruxelles à ce sommet. “