DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G8 ferme avec Kadhafi, prêt à soutenir le printemps arabe et se félicite de l'arrestation de Ratko Mladic

Vous lisez:

Le G8 ferme avec Kadhafi, prêt à soutenir le printemps arabe et se félicite de l'arrestation de Ratko Mladic

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants du sommet réunis depuis ce jeudi à Deauville dans le nord-ouest de la France ont de nouveau appelé à l’arrêt des violences contre les civils en Libye et en Syrie. Ils ont aussi demandé par la voix de Nicolas Sarkozy le départ de Mouammar Kadhafi.

Le sort des populations civiles libyennes a trouvé un écho particulier dans la bouche du président français. En saluant l’arrestation de Ratko Mladic, il a justifié l’intervention en Libye pour éviter un génocide.

“Si nous n‘étions pas intervenus, Benghazi aurait été rayée de la carte par la folie meurtrière d’un homme qui avait promis une répression sans précédent. Or, nous les européens nous n’avons pas oublié Srebrenica, 8000 morts alors que la communauté internaitonale s‘était engagée à les protéger”.

Le programme de G8 se poursuit avec un dîner de travail consacré au printemps arabe avec notamment la mise en place attendue d’un fonds de plusieurs milliards d’euros pour soutenir l’Egypte et la Tunisie après les révolutions populaires de janvier et février.

Le processus de paix au Proche-Orient est lui aussi au menu, Nicolas Sarkozy a appelé “à saisir les opportunités de paix car le temps perdu profite selon lui au terrorisme”.