DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un abandon progressif du nucléaire en Suisse

Vous lisez:

Vers un abandon progressif du nucléaire en Suisse

Taille du texte Aa Aa

Plus de nucléaire à moyen terme en Suisse, c’est possible, plaide le gouvernement helvète, qui mise sur un abandon progressif de l‘énergie atomique. La catastrophe de Fukushima a précipité cette décision, prise trois jours après le séisme qui a frappé le Japon. Il s’agirait donc de fermer les cinq centrales nucléaires suisses à la fin de leur durée d’exploitation, soit au plus tôt en 2019 pour Beznau I, et au plus tard en 2034 pour Leibstadt. Place donc aux alternatives.

la fédération des entreprises suisses critique ce choix taxé de “peu sérieux”. En revanche, les ONG environnementales et les manifestants anti-nucléaires, au nombre de 20 000 le week-end dernier, applaudissent.

Les parlementaires doivent à présent se prononcer vers la mi-juin.