DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : le président ordonne l'arrestation de son principal opposant

Vous lisez:

Yémen : le président ordonne l'arrestation de son principal opposant

Taille du texte Aa Aa

Le président yéménite a ordonné l’arrestation du puissant chef tribal Sadek al-Ahmar.

D’après des témoins, sa résidence dans la capitale Sanaa a été gravement endommagée lors de l’assaut lancé par la Garde Républicaine.

Chef de la confédération tribale des Hached, le Cheikh Sadek s’est rallié en mars dernier à la contestation populaire contre le chef de l’Etat Ali Abdallah Saleh.

Toujours dans la capitale, l’explosion d’un dépôt de munitions appartenant aux rebelles a fait au moins 28 morts ce matin. Hier, les combats dans le nord de la ville ont provoqué la fermeture temporaire de l’aéroport. Les vols ont du être détournés sur Aden dans le sud du pays.

Depuis lundi, les affrontements entre les deux camps ont fait plusieurs dizaines de morts.

Ces violences ont éclaté au lendemain du refus du chef de l’Etat, Ali Abdallah Saleh, de signer un accord sur la transition prévoyant son départ au bout d’un mois.