DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G8 : 20 milliards de dollars pour la démocratie arabe

Vous lisez:

G8 : 20 milliards de dollars pour la démocratie arabe

Taille du texte Aa Aa

Ils avaient promis que ce serait l’axe principal de leur sommet annuel. A Deauville en France, les dirigeants du G8 s’engagent financièrement pour soutenir les pays arabes sur la voie de la démocratie. Plus de 20 milliards de dollars pour 2011-2013, c’est le montant de l’aide envisagée. “Les changements en cours au Moyen-Orient et en Afrique du Nord sont historiques, souligne le G8, et peuvent ouvrir la voie aux mêmes bouleversements qu’en Europe qu’après la chute du mur de Berlin”.

“Nous discutons, en profondeur, de la façon dont on peut pleinement soutenir des pays comme l’Egypte et la Tunisie, a déclaré Barack Obama, pas seulement la transition vers la démocratie, mais assurer aussi que cette transition démocratique soit accompagnée d’un développement économique.”

La France et les Etats-Unis sont déterminés à “finir le travail” en Libye, a dit aussi Barack Obama. Un projet de déclaration appelle au départ de Kadhafi.

S’il est adopté, cela signifiera que la Russie, elle aussi, pousse le leader libyen dehors.

En manifestant leur soutien au printemps arabe et en particulier au processus démocratique en Egypte et Tunisie, les pays du G8 veulent aussi assurer qu’ils garderont toute leur influence au Moyen Orient et dans le Nord de l’Afrique. Mais

il sera plus difficile de trouver une position commune sur la situation en Libye et en

Syrie. La Russie, par exemple, aurait déjà refusé d’adopter des nouvelles sanctions contre le régime de Bashar Al-Assad”.