DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police déloge les "indignés" de Barcelone en prévision des festivités de la Ligue des Champions

Vous lisez:

La police déloge les "indignés" de Barcelone en prévision des festivités de la Ligue des Champions

Taille du texte Aa Aa

Le foot plus fort que le mouvement des “indignés” à Barcelone.

La police a provisoirement délogé les quelques 15.000 étudiants qui occupent depuis dix jours la Place de Catalogne.

Matraques, et armes à balle de caoutchouc en main, les policiers ont dispersé un groupe qui bloquait l’entrée du site en plein centre de la ville.

Les violences ont fait une quarantaine de blessés.

Les services municipaux ont démonté le campement en prévision des célébrations en cas de victoire de Barcelone en finale de la Ligue des Champions contre Manchester United.

Une fois le nettoyage, les forces de l’ordre ont permis aux manifestants de réinvestir l’endroit.

Il s’agissait essentiellement de débarrasser la place de Catalogne de tout objet potentiellement dangereux, car en cas de victoire du Barça des dizaine de milliers de personnes sont susceptibles de venir faire la fête.

Le mouvement dit des “indignés” s’est développé autour de diverses revendications sociales et politiques.