DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G8 salue et soutient le "printemps arabe"

Vous lisez:

Le G8 salue et soutient le "printemps arabe"

Taille du texte Aa Aa

Accueillir les pays arabes qui ont concrétisé leurs aspirations démocratiques et leur apporter une aide financière. Ce sont les deux gestes forts du sommet du G8 de Deauville face à ce qu’on appelle désormais le “printemps arabe”. Les Premier ministre égyptien et tunisien faisaient partie ce vendredi des invités de ce grand rendez-vous international organisé sous la présidence française. Un sommet qui s’est également penché sur la Libye.

“Nous irons Alain Juppé (ndlr, ministre français des Affaires étrangères) et moi, le moment venu, à Benghazi mais nous souhaitons que lorsque le moment sera venu, on puisse en faire une visite de travail et rencontrer l’ensemble de ceux qui veulent construire la Libye démocratique de demain”.

Le président français a ajouté qu’il souhaitait se rendre dans le fief de la rébellion libyenne avec le Premier ministre britannique.

Son homologue russe Dmitri Medvedev s’est joint aux dirigeants occidentaux pour réclamer le départ de Mouammar Kadhafi et a annoncé l’envoi d’un émissaire.

“L’Egypte et la Tunisie deviennent ainsi les premiers membres de ce qui est maintenant appelé le “Partenariat de Deauville”, souligne notre reporter José Miguel Sardo. Une initiative du

G8, lancé pendant ce sommet, pour soutenir la transition vers la démocratie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Reste à savoir qui sera le prochain pays à intégrer ce partenariat”.