DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après Ratko Mladic, la Serbie espère arrêter Goran Hadzic

Vous lisez:

Après Ratko Mladic, la Serbie espère arrêter Goran Hadzic

Taille du texte Aa Aa

En arrêtant Ratko Mladic, la Serbie a levé un obstacle important à sa candidature d’adhésion à l’Union européenne. Le président serbe Boris Tadic se félicite d’un tel dénouement mais n’oublie pas qu’un autre criminel de guerre est encore en fuite.

“ J‘étais quasiment sûr que nous parviendrions à arrêter Ratko Mladic. Et aujourd’hui, après cette arrestation, je suis certain que nous allons bientôt régler le cas de Goran Hadzic. J’envoie un message aux personnes impliquées dans des crimes organisés : nous avons aujourd’hui beaucoup plus de potentiel pour les combattre”, a déclaré le président serbe.

L’arrestation de Ratko Mladic a entraîné la colère des nationalistes serbes comme ici à Pale près de Sarajevo où 2000 jeunes mais aussi d’anciens militaires serbes de Bosnie ont manifesté pour défendre celui qu’il considère comme un héros et un patriote.