DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bande de Gaza: "j'étais tellement heureux d'apprendre l'ouverture de la frontière avec l'Egypte"

Vous lisez:

Bande de Gaza: "j'étais tellement heureux d'apprendre l'ouverture de la frontière avec l'Egypte"

Taille du texte Aa Aa

Un léger vent de liberté a soufflé sur les habitants de Gaza ce samedi matin. Malgré le blocus imposé par Israël sur la Bande de Gaza, le terminal de Rafah, point-frontière avec l’Egypte a été rouvert par les autorités égyptiennes et de façon désormais permanente.

Une heure seulement après sa réouverture, 300 palestiniens avaient déjà franchi le point de passage. Mohammad était l’un d’entre eux. Pour lui c’est le soulagement, il va enfin pouvoir se faire soigner régulièrement. “J‘étais tellement heureux d’apprendre l’ouverture de la frontière avec l’Egypte. Je suis venu, j’ai été bien accueilli et bien traité par les agents Palestiniens. Ils m’ont mis dans une ambulance et en cinq minutes je suis arrivé du côté égyptien”, raconte-t-il.

Selon la nouvelle règlementation égyptienne, les femmes, les mineurs et les hommes de plus de 40 ans n’ont désormais plus besoin de visa pour se rendre en Egypte. Des centaines de personnes vont donc pouvoir maintenant traverser la frontière quotidiennement. Le terminal de Rafah sera ouvert six jours sur sept.

Azzizza est palestinienne et pour elle, c’est un peu comme un miracle. “Grâce à Dieu, c’est une grande réussite et nous l’avons attendue pendant bien longtemps. Merci mon Dieu, c’est grâce à sa volonté que cela est devenu possible et aussi grâce à l’action menée par nos frères de la révolution”, dit-elle.

Côté israélien cette réouverture fait grincer des dents, même si les autorités israéliennes n’ont pour le moment pas réagi publiquement.