DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les élections municipales en Italie vont-elles sonner le glas du Berlusconisme?

Vous lisez:

Les élections municipales en Italie vont-elles sonner le glas du Berlusconisme?

Taille du texte Aa Aa

C’est un Silvio Berlusconi souriant et visiblement confiant qui a voté ce dimanche à Milan pour le deuxième tour des élections municipales. Et pourtant, Il Cavaliere pourrait bien perdre son fief historique que la droite dirige depuis plus de 20 ans.

Au premier tour, le candidat du centre-gauche, Guiliano Pisapia, avait en effet créé la surprise en obtenant plus de voix que la maire sortante de Milan, soutenue par Berlusconi. Pisapia, un avocat pénaliste de 62 ans, a su convaincre l‘électorat jeune ainsi qu’une partie du patronat.

Silvio Berlusconi a pris soin de minimiser les conséquences pour le gouvernement d’une éventuelle défaite de la droite dans la capitale lombarde ainsi qu‘à Naples. Mais certains médias italiens ont déjà prédit la fin du Berlusconisme.