DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les violences dimanche au Yémen ont fait au moins neuf morts

Vous lisez:

Les violences dimanche au Yémen ont fait au moins neuf morts

Taille du texte Aa Aa

Le Yémen a une nouvelle fois été ce dimanche le théâtre de violents affrontements entre l’opposition et les forces du président Saleh.

A Taez, la police a tiré sur un groupe de manifestants tuant quatre personnes. De fortes explosions et des bruits de mitrailleuses ont retenti également dans la soirée au nord Sanaa, la capitale. Par ailleurs, 5 civils sont morts lors de combats à Zinjibar, une ville qui serait tenue par des combattants présumés d’Al Qaida.

Pour des généraux dissidents, ces groupes terroristes sont soutenus par le gouvernement : « Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’attitude du régime. Dans certaines provinces, le gouvernement yéménite a fourni des armes à des bandits, des saboteurs et des terroristes », explique l’ancien ministre de la Défense, Abdullah Ali Aleiwa.

A Sanaa, les combats entre les membres des tribus influentes et les forces fidèles au président Saleh ont fait 115 morts en seulement une semaine.

Par ailleurs, on est toujours sans nouvelles depuis samedi de trois humanitaires français. L’opposition yéménite affirme qu’il s’agit d’un enlèvement.