DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Taux élevés de radioactivité chez 2 ouvriers de la centrale de Fukushima

Vous lisez:

Taux élevés de radioactivité chez 2 ouvriers de la centrale de Fukushima

Taille du texte Aa Aa

C’est une première depuis la catastrophe nucléaire du 11 mars dernier à Fukushima Daiichi, au Japon : TEPCO, l’opérateur de la centrale, a admis ce lundi que des taux anormalement élevés d’iode radioactif avaient été détectés dans la glande thyroïde de deux ouvriers, âgés d’une trentaine et d’une quarantaine d’années, et qui avaient travaillé sur la centrale en mars et en avril.

10 fois plus, en somme, que chez les autres ouvriers.

Les deux hommes, exposés à des radiations supérieures à la moyenne fixée par les autorités, subissent actuellement de nouveaux tests mais ne présenteraient aucun symptôme inquiétant pour leur santé.

Une délégation d’experts de l’AIEA, qui enquêtent depuis une semaine sur l‘état actuel de la centrale, présentera demain ses conclusions au gouvernement japonais.