DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

E.Coli : l'Espagne s'insurge contre l'Allemagne

Vous lisez:

E.Coli : l'Espagne s'insurge contre l'Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis le début la crise sanitaire, les autorités allemandes émettent de sérieux doutes quant à la responsabilité des concombres espagnols dans l’intoxication alimentaire qui a déjà fait 16 morts en Europe.

Du coup, Madrid qui défend fermement ses producteurs, monte au créneau et met en cause l’Allemagne.

Rosa Aguilar, la ministre espagnole de l’Agriculture, exige réparation pour tous les producteurs affectés et demande que toute la lumière soit faite.

“L’Allemagne doit fournir aussitot que tôt possible des informations transparentes, pour que tous les pays de l’Union européenne puissent savoir où se situe le problème.”

Réunis en Hongrie, les ministres européens de l’agriculture accusent le coup et disent réfléchir à des compensations pour le préjudice subi par le secteur agricol, sans toutefois donner de chiffres précis pour le moment. Mais l’Espagne, qui évoque 200 millions d’euros de perte par semaine pour ses maraîchers, n’est pas seule affectée.

Les dernières recommandations de prudence ont eu pour conséquence de faire dégringoler la demande dans de nombreux pays européens. Une désaffection qui touche les concombres, mais aussi les tomates et les aubergines.

Quant au bilan, il est désormais de 16 victimes. Mardi matin, une femme a trouvé la mort dans le sud-ouest de la Suède. Ce qui fait d’elle la première victime recensée en dehors de l’Allemagne.