DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ratko Mladic se recueille sur la tombe de sa fille

Vous lisez:

Ratko Mladic se recueille sur la tombe de sa fille

Taille du texte Aa Aa

Gagner un maximum de temps. Telle est la stratégie de défense de l’avocat de Ratko Mladic qui a attendu les derniers moments de la journée d’hier avant de déposer un recours au tribunal de Belgrade.

Objectif : empêcher, ou à défaut, retarder son extradition vers la Haye. L’appel, examiné dans la journée, devrait en toute logique conduire au transfèrement de l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie vers le tribunal international pour l’ex-Yougoslavie, où il devra répondre des chefs d’accusation de génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

En attendant, des mesures exceptionnelles de sécurité ont été prises ce matin pour permettre à Mladic de se recueillir sur la tombe de sa fille dans un cimetière de la capitale serbe.

Le chef de guerre, soupçonné d’avoir commandité la mort de 8.000 musulmans en juillet 95 à Srebrenica, en avait exprimé le désir au moment de son arrestation jeudi dernier, après une cavale qui aura duré 16 ans.

Ana Mladic avait mis à fin à ses jours avec le pistolet de son propre père en 1994.